Ayurveda : Alimentation KAPHA

KAPHA est le signe de la terre et de l’eau. KAPHA est le signe de la stabilité et de la préservation. Une personne diagnostiquée comme KAPHA gagnera en santé et en qualité de vie si elle suit les recommandations prévues par l’Ayurveda pour son dosha.

Pour équilibrer un dosha l’Ayurveda se repose sur un principe simple mais puissant : le principe des opposés. Le traitement délivré, que ce soit via l’alimentation, les herbes et le mode de vie, sera toujours construit pour fournir des valeurs opposées au dosha à équilibrer.

Dans le cas de KAPHA, les valeurs en excès sont principalement la pesanteur (lourdeur), le froid, le huileux. Manger des aliments humides, lourds ou de nature froide va contribuer au déséquilibre de KAPHA.

KAPHA est équilibré par un régime basé sur des aliments fraichement cuisinés, secs, chauds et légers. 

Les aliments qualifiés de légers incarnent l’opposé de KAPHA. Cette légèreté peut être déterminée à la fois par le simple poids d’un aliment, mais aussi par sa densité ou sa nature. Les fruits et les légumes (de préférence cuits) remplissent généralement ces critères, et sont les parfaits alliés pour débuter une alimentation en accord avec KAPHA. Ce dosha s’accommode quelque peu du cru, mais il faudra plutôt le privilégier durant les périodes estivales. Les aliments qui sont trop lourds pour KAPHA sont les fromages à pâte dure, les gâteaux, le blé, les farines, le pain, la viande rouge et les aliments frits ou industriels.
KAPHA est également affecté par les repas trop copieux. Il convient dans ce cas de limiter ses repas afin de quitter la table avec un soupçon de faim.

FAVORISER

– Les aliments piquants, amers, astringents.
– Les aliments secs, chaud et cuits, surtout en période froide
– Les épices comme le poivre de Cayenne, le gingembre, la cannelle, et le cumin.
– Les aliments légers.
– Les fruits (en dehors des repas) et les légumes.
– Des repas non copieux.

RÉDUIRE OU ÉVITER

– Les aliments qui sont doux, aigres, salés.
– Les aliments froids
– Les aliments lourds et gras.
– Les plats préparés, les aliments transformés, industrialisés, frits.
– Les boissons froides, les sodas.
– Les repas copieux.
– Biscuits, gâteaux, sucreries.
– L’alcool.

FRUITS

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Abricots
Baies
Cerises
Citrons
Cranberry
Figues sèches
Fraises
Framboises
Grenades
Mangue
Poires
Pommes
Pruneaux
Pêches
Raisins (rouge, violet, noir)
Raisins secs
Ananas
Bananes
Dates
Figues (fraîches)
Kiwi
Melons
Noix de coco
Oranges
Pamplemousse
Papaye
Pastèque
Prunes
Raisins (vert)

LÉGUMES

La plupart des légumes conviennent à KAPHA dans la mesure où ils consommés cuits lors des périodes automnales et hivernales. En saison chaude, il est possible de laisser une plus large place au cru. Les seuls légumes à éviter sont ceux étant gras, huileux, lourds.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Tous les légumes, sauf la liste à droiteAvocat
Citrouille
Concombre
Courge
Courgettes
Olives
Panais
Patates douces
Tomates (crues)

CÉRÉALES

Les céréales sont nourrissantes et denses, c’est pourquoi KAPHA doit veiller à limiter ou réduire sa consommation. Les céréales à favoriser pour ce dosha  sont celles légères et sèches.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Amarante
Avoine (sec)
Couscous
Céréales (non sucré, froid, sec)
Millet
Muesli
Orge
Polenta
Quinoa
Riz (basmati, sauvage)
Sarrasin
Seigle
Seitan
Son d’avoine
Son de blé
Tapioca
Épeautre
Avoine (cuit)
Blé
Gâteaux de riz
Pain germé
Riz brun, blanc

LÉGUMINEUSES

Généralement astringents, les légumineuses conviennent à KAPHA. Afin d’améliorer la digestion, ils doivent êtres cuits et épices. Seules les légumineuses trop grasses ou trop lourdes sont à éviter.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Haricots azuki
Haricots blancs
Haricots de Lima
Haricots noirs
Haricots pinto
Lentilles
Petits pois
Pois cassés
Pois chiches
Steak de Soja
Tempeh
Tofu (servi chaud)
Farine de soja
Fromage de soja
Fèves de soja
Miso
Sauce soja
Soja en poudre
Tofu (servi froid)

HUILES ET GRAS

Le huileux est une qualité similaire à KAPHA, il doit donc être largement évité. Seuls quelques huiles en petite quantité peuvent lui convenir.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Ghee
Huile d’amande
Huile de lin
Huile de maïs
Huile de tournesol
Toutes les autres huiles

VIANDES ET POISSONS

Les produits animaux secs et légers peuvent convenir à KAPHA qui malgré tout peut-être pacifié sans avoir recours aux protéines animales.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER 
Crevette
Oeufs
Lapin
Poissons d’eau douce
Poulet (blanc)
Dinde (blanc)l
Boeuf
Canard
Fruits de mer
Poisson d’eau salée
Porc
Poulet (sauf blanc)
Saumon
Thon
Dinde (sauf blanc)
Agneau
Sardines

PRODUITS LAITIERS

Les produits laitiers sont à éviter lorsqu’on tente de pacifier KAPHA. Ils ont tendance à être lourds, liquides, et peuvent augmenter la production de mucus. Idéalement, le lait doit être bouilli et servi chaud avec une pincée de curcuma ou de gingembre pour le rendre plus digeste et assimilable. Le lait de chèvre et les produits laitiers à base de chèvre sont les meilleures options pour KAPHA car ils sont les moins lourds. Les laits végétaux (amandes, riz) peuvent également convenir en petite quantité.

NOIX ET GRAINES

Les noix et les graines sont huileux, denses, lourds et donc ne conviennent généralement pas à KAPHA.  Néanmoins les graines de chia, de lin, de tournesol, de citrouilles, les amandes séchées et pelées peuvent convenir à KAPHA s’ils sont consommées avec modération.

ÉPICES

KAPHA est sans doute le dosha qui s’accommode le mieux des épices et de la chaleur qu’elle provoque. À l’exception du sel, toutes les épices lui sont profitables que ce soit pour réchauffer ou mieux digérer.

recettes ayruveda

Pour les personnes qui ont une double constitution comme VATA – KAPHA ou PITTA – KAPHA, il est préférable de gérer ses doshas en fonctions des saisons. Par exemple, en automne et en hiver on favorisera le chaud (VATA ou KAPHA), au printemps et en été, pour les personnes concernées on favorisera PITTA.

Si vous ne connaissez pas votre nature selon l’Ayurveda, rendez vous sur notre quiz pour connaitre votre dosha.

Voir aussi:
Alimentation pour PITTA selon l’ayurveda.
Alimentation pour VATA selon l’ayurveda.

Cet article a été écrit par Julie - Julie est passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin au développement personnel. Ses thèmes de prédilections sont les philosophies orientales, la science cognitive et la nutrition.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *