Ayurveda : Alimentation pour VATA

VATA est le signe de l’air et l’éther. Il gouverne le mouvement dans le corps et l’esprit. Une personne diagnostiquée comme VATA gagnera en santé et en qualité de vie si elle suit les recommandations prévues par l’Ayurveda pour son dosha.

Pour équilibrer un dosha l’Ayurveda se repose sur un principe simple mais puissant : le principe des opposés. Le traitement délivré, que ce soit via l’alimentation, les herbes et le mode de vie, sera toujours construit pour fournir des valeurs opposées au dosha à équilibrer.

Dans le cas de VATA, les valeurs en excès sont principalement le froid, la sécheresse, le mouvement (pensée, énergie…). Manger des aliments secs, crus ou de nature froide va contribuer au déséquilibre de VATA.

VATA est équilibré par un régime basé sur des aliments fraichement cuisinés, servis cuits et chauds. Des aliments riches en protéines et en matières grasses assaisonnés avec une variété d’épices réchauffantes. Ces aliments vont permettre de maintenir la chaleur de VATA, de nourrir ses tissus et de retenir l ‘humidité. L’énergie à employer pour digérer sera moindre et en plus de mieux absorber les nutriments, VATA parviendra à mieux éliminer.

À noter que manger chaud n’est pas seulement une question de température. Des aliments sont aussi de par leur nature tantôt chauds, tantôt froids. Voici, selon l’Ayruveda l’alimentation à privilégier pour pacifier VATA.

FAVORISER

– La nourriture chaude, humide, modérément « lourde », agrémentée de beurre clarifié (ghee) et d’huiles grasses.
– Le goût salé, sucré (naturel), aigre.
– Une nourriture apaisante pour le corps et l’esprit : du lait chaud, une soupe chaude, du beurre clarifié, des céréales chaudes, du pain sorti du four.
– Les thés chauds, l’eau chaude.
– Les épices (ex: Cardamome, Cumin, Gingembre, Clou de Girofle).
– Les fruits sucrés préférablement cuits.

RÉDUIRE OU ÉVITER

– Le cru comme la salade, les légumes crus, les légumes verts, les boissons froides.
– Le café qui excite VATA.
– Les sucreries. VATA est pacifié par le goût du sucré, mais dans le cadre d’aliments naturels qui constituent un tout. Une sucrerie (biscuits, gâteaux, soda) est un aliment dénaturé qui aggrave VATA.
– Les fruits qui ne sont pas mûrs.
– Réduire les aliments amers, astringents, âcre.

FRUITS

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Pommes (cuites)
Abricots
Bananes (mûres)
Baies
Melons
Cerises
Noix de coco
Dates (fraîches, cuites ou trempées)
Figues (fraîches, cuites ou trempées)
Pamplemousse
Raisins
Kiwis
Citrons
Citrons vert
Mangues
Oranges
La Papaye
Pêches
Ananas
Prunes (cuits ou trempées)
Raisins (cuits ou trempés)
Tous les fruits sucrés en général.
Tous les fruits qui ne sont pas mûrs, consommés secs ou non frais, auxquels on peut ajouter :
Cranberry
Fruits secs, en général
Poires
Grenade
Pastèque

LÉGUMES

Les légumes qui pacifient VATA seront généralement doux, humide, et cuits. Les légumes-racines sont particulièrement bénéfiques car ils poussent sous la terre et permettent à VATA de mieux s’ancrer dans le monde.

VATA doit éviter les légumes secs et froids, crus. Si l’occasion se présente et que vous n’avez d’autres choix que d’en consommer, essayez au maximum de huiler, adoucir ceux-ci et consommez-les lors de votre pic de capacité digestive, c’est à dire en milieu de journée.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Tous les légumes doivent être cuits pour VATA.Asperges
Betteraves
Carottes
Concombre
Ail
Haricots verts
Oignons, cuits
Patate douce
Radis
Navets
Légumes verts à feuilles avec modération et cuits.
Brocoli
Choux de Bruxelles
Chou
Chou-fleur
Courgettes
Céleri
Aubergine
Les légumes verts à feuilles
Champignons
Petit pois
Poivrons
Patates
Tomates

CÉRÉALES

Les céréales qui pacifient VATA sont celles digestes, nourrissantes, cuites et douces. Manger un muesli le matin est par exemple un mauvais choix, car même si les céréales qui le compose sont favorables à VATA, leur consommation sous une forme sèche, tiède voire neutre, va poser des problèmes digestifs.
Attention même si l’Ayurveda recommande le blé, prenez compte qu’elle se réfère à l’ancien blé et non pas au blé moderne. Ce dernier a été raffiné, sélectionné génétiquement et n’est que l’ombre du blé d’autrefois. Privilégiez donc des blés plus épargnés comme le kamut ou le petit épeautre.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Toujours cuit et chaud.
Amarante
Avoine
Blé, blé germé.
Quinoa
Riz (tous les types)
Seitan
Semoule
Toutes les céréales non cuites, froides ou industrialisées en plus de celles-ci
Orge
Sarrasin
Granola
Millet
Muesli
Seigle
Tapioca

HERBES ET ÉPICES

Les épices, consommées avec modération, conviennent parfaitement à VATA. Elles permettent de renforcer le feu digestif et participent à l’élimination.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Anis
Asafoetida
Basilic
Laurier
Poivre noir (si vous le supportez)
Cardamome
Coriandre
Cannelle
Clou de girofle
Cumin
Curcuma
Fenouil
Gingembre
Baies de genièvre
Réglisse
Marjolaine
Moutarde
Noix de muscade
Origan
Sauge
Estragon
Thym
Fenugrec
Persil
Feuilles de Neem

HUILES ET GRAS

La plupart des huiles (bio) sont bénéfiques pour VATA.

FAVORISER RÉDUIRE OU ÉVITER
Huile d’amande
Huile d’avocat
Huile de Noix de coco
Huile de moutarde
Huile d’olive
Huile d’arachide
Huile de carthame
Huile de sésame
Huile de tournesol
Le beurre clarifié (ghee)
Huile de canola
Huile de maïs
Huile de lin
Huile de soja

PRODUITS LAITIERS

Les produits laitiers équilibrent VATA. Il faut tout de même éviter les produits laitiers transformés comme le lait en poudre ou le lait froid. Consommer du lait chaud avec une touche d’épices est parfait pour VATA. Comme tout liquide, veillez à les consommer en dehors des repas.

NOIX ET GRAINES

Toutes les noix et graines sont favorables à VATA lorsque consommées avec modération. Elles sont huileuses, grasses, riches en protéines, autant de qualités permettant l’équilibre de VATA.

VIANDES, POISSONS, PROTÉINES

La consommation de protéines animales n’est pas dans la conception philosophique de l’Ayurveda.  L’Inde est le pays le plus végétarien du monde. Il n’en reste pas moins qu’elle a tout de même prévue des conseils alimentaires. Beaucoup de viandes et de poissons conviennent à VATA, il lui faut simplement réduire ou éviter la viande rouge, le mouton, le porc.
VATA s’accomode également très bien des oeufs
.

Pour les personnes qui ont une double constitution comme VATA – PITTA ou PITTA – KAPHA, il est préférable de gérer ses doshas en fonctions des saisons. Par exemple, en automne et en hiver on favorisera VATA, au printemps et en été on favorisera PITTA.

Si vous ne connaissez pas votre nature selon l’Ayurveda, rendez vous sur notre quiz pour connaitre votre dosha.

Voir aussi:
Alimentation pour PITTA selon l’ayurveda.
Alimentation pour KAPHA selon l’ayurveda.

Cet article a été écrit par Julie - Julie est passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin au développement personnel. Ses thèmes de prédilections sont les philosophies orientales, la science cognitive et la nutrition.

2 Commentaires

  1. chartillange

    merci certaines de tes recommandations me semble juste et me conviennent hormis le lait qui aujourd’hui est toxique car les vaches sont gavées d’antibiotiques, franchement les pauvres bêtes je les plein et suis en admiration devant elles car elles se laissent maltraiter sans jamais se plaindre, voila un grand merci.

    Répondre
  2. gaudeline sauriol

    Heureuse de vous connaitre, et vos conseils sont très judicieux. Je suis végétarienne depuis qu’on m’a diagnostiqué une colite ulcéreuse, et je me porte mieux. Raison de plus pour prendre note de vos informations.
    Merci et bonne continuation.
    Gaudeline
    PS: je suis Vata-pitta

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *