6 tisanes pour maigrir

Il existe des montagnes d’études scientifiques rapportant les bienfaits du thé.

Le thé peut non seulement aider à réguler le taux de sucre dans le sang et la pression artérielle, mais il peut également accélérer le métabolisme, réduire les ballonnements, la sensation de faim,  le stress et même tuer plusieurs types de cellules cancéreuses. 

Certains thés sont également parfaits pour quelque chose d’autre : vous aider à perdre du poids, ou plus précisément, freiner la prise de poids.

Voici une sélection de six tisanes pour maigrir :

1. THÉ BLANC : l’autobus de la graisse.

Le thé blanc est séché naturellement, souvent à la lumière du soleil, ce qui en fait la plus riche source d’antioxydants parmi les thés – avec jusqu’à trois fois plus de polyphénols que le thé vert.

Une étude publiée dans le Journal of Nutrition and Metabolism (1) a montré qu’il peut simultanément améliorer la répartition de la graisse dans le corps et bloquer la formation de cellules adipeuses.

Il est également riche d’un antioxydant qui déclenche la libération des graisses des cellules. Cet antioxydant contribue à accélérer la capacité du foie à transformer les graisses en énergie. Le thé blanc est donc la tisane parfaite pour maigrir.

2. THÉ VERT : inverse les gènes responsable du stockage de graisse

Une étude de 2014(2) a constaté que les personnes obèses et diabétiques ont des expressions de gènes qui différent des personnes dites en bonne santé. Pour faire simple, leurs gènes sont sur le bouton « ON » en ce qui concerne le stockage de graisse.

Et le thé vert dans tout ça ? Le thé vert contient une forte teneur en catéchine (3), un flavanol qui peut mettre sur « OFF » les gènes impliqués dans le stockage de la graisse et le diabète. La catéchine régule également les niveaux de la CCK, une hormone de la faim.

Cela ressemble à de la science-fiction, n’est-ce pas ? Pourtant, ceci est bien l’état actuel d’avancement de la science dans le domaine de la génétique nutritionnelle. Tout ce que nous savions sur la perte de poids jusqu’à maintenant est en train d’être révolutionné par les découvertes scientifiques post 2010.

3. THÉ NOIR : réduit l’expression des hormones stockant le gras.

La prochaine fois que vous êtes stressé, prenez un thé noir.

La recherche a montré (4) que le thé noir peut augmenter la vitesse à laquelle votre corps est capable de se calmer. Il est capable de ramener les niveaux de cortisol à la normale. En effet un des nombreux problèmes du stress est qu’il empêche les cellules graisseuses de relâcher les acides gras dans votre sang.

Le cortisol s’occupe alors de cette graisse et décide de la stocker dans la région du ventre. Avec cette graisse stockée, et non brûlée, votre corps va se mettre chercher plus de calories. Vous allez donc manger encore plus. C’est l’effet « boule » de neige. Voilà pourquoi beaucoup de personnes mangent davantage lorsqu’elles sont stressées.

4. THÉ À LA BERBÉRINE : empêche la croissance des céllules graisseuses.

La berbérine est un produit chimique naturellement produit par certains végétaux. La berbérine peut prévenir la prise de poids (5), même avec un régime alimentaire riche en matières grasses.

De plus elle stimule la dépense énergétique et diminue le nombre de récepteurs à la surface des cellules graisseuses. De ce fait, elle rend ces cellules graisseuses moins aptes à absorber la graisse.

5. LE THÉ ROUGE, OU ROOIBOS : inhibe la formation des cellules adipeuses

the-graisse-elimine

Les polyphénols et flavonoïdes présents dans ce thé réduisent jusqu’à 22% la formation de nouvelles cellules graisseuses (6).

Le thé rooibos contient un flavonoïde puissant appelé Aspalathine, qui peut réduire les hormones du stress, elles mêmes déclencheuses de la sensation de faim et du stockage des graisses (voir plus haut les effets du stress).

6. LE THÉ PU-ERH: rétrécit vos cellules graisseuses

Pu-erh est un thé vert fermenté, séché et roulé en blocs. Une étude chez les rats (7) a démontré qu’il réduit significativement les concentrations de triglycérides (graisses potentiellement dangereuses présentes dans le sang) et la graisse du ventre.

Bien que le thé pu-erh peut avoir un résultat légèrement différent chez les humains, il y a suffisamment de recherches entourant le thé vert pour l’inviter dans vos armoires.

Ces thés seront vos parfaits alliés pour perdre votre ventre. Si vous désirez accélérer le processus n’oubliez pas de surveillez votre alimentation et compléter votre action par ces exercices de Yoga qui accélère la perte de graisse.

Sources

(1) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19409077

(2) http://ajcn.nutrition.org/content/72/5/1232.full

(3) http://ajpcell.physiology.org/content/291/4/C726.full.pdf+html

(4) http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00213-006-0573-2#page-1

(5) http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0042529#pone-0042529-g007

(6) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24060217

(7) http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ptr.3247/abstract?deniedAccessCustomisedMessage

 

Cet article a été écrit par Julie - Julie est passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin au développement personnel. Ses thèmes de prédilections sont les philosophies orientales, la science cognitive et la nutrition.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *