Kéfir, le remède ancien pour les maladies modernes

Le kéfir surnommé le “lait miraculeux” est étudié par la science depuis plus d’un siècle. C’est Le prix Nobel Elie Metchnikoff, qui a été l’un des premiers à démontrer les bienfaits de cette boisson.

Le kéfir peut en effet :

  • Restaurer le système immunitaire
  • Améliorer la santé intestinale
  • Améliorer la digestion
  • Aider à lutter contre le cancer
  • Protéger le cerveau
  • Diminuer le risque d’allergies
  • Préserver la santé osseuse

Les découvertes scientifiques au sujet de ce lait fermenté n’étonnent pourtant personne. Le Kéfir est un remède très ancien, qui se transmet de graines en graines, de mains en mains, presque comme un secret. Il est consommé par les peuples du Caucase depuis des siècles.

La légende dit pourtant que c’est le prophète Mahomet qui en fit don à des moines tibétains lors d’un périple. Ce don n’était pas sans conditions. Il leur interdit de donner ces graines à quiconque, ni d’en parler. Auquel cas, le pouvoir “magique” de ces graines se dissiperait.

Cette magie se retrouve également dans les histoires des peuples Caucasiens. Ils pensaient que les peuples des montagnes (ceux qui consommaient le kéfir) avaient un élixir qui leur permettait de vivre plus longtemps. C’est ainsi que ce lait se répandit dans tout le Caucase, puis plus tard en Russie et en Orient.

Qu’est-ce que le Kéfir ?

Le Kéfir est un peu semblable à un yaourt à boire, à ceci près qu’il contient des levures bénéfiques ainsi que des bactéries “probiotiques” qui ne sont pas ou très peu présent dans les yaourts. Les bactéries et les levure naturelles du kéfir se combinent de façon symbiotique pour former un mélange plein de vitamines, de minéraux et de protéines très digestes.

5 bienfaits majeurs du kéfir

Les bactéries bénéfiques présentes dans le kéfir fournissent des éléments nutritifs comme la biotine, l’acide folique et la vitamine K2. Ce sont ces nutriments qui protègent les cellules des dommages, nourrissent le cerveau et soutiennent même les os. De plus, comme toute nourriture fermentée, le kéfir regorge de bactéries bénéfiques susceptibles de rétablir le bon équilibre dans l’intestin.
kefir yaourt

1. Système immunitaire

Outre les vitamines, minéraux et protéines, le kéfir contient un large spectre de probiotiques (en savoir plus sur les probiotiques) au rang desquels figurent une souche introuvable ailleurs : le Lactobacillus Kefiri. Une souche bactérienne scientifiquement reconnue. Elle agirait comme un antibiotique naturel en aidant l’organisme à se défendre contre la salmonelle et l’Escherichia coli. (1)

D’une manière générale, l’assemblage de probiotiques aiderait à restaurer l’équilibre bonnes/mauvaises bactéries de l’intestin. C’est d’ailleurs pour cela que le Kéfir est recommandé pour lutter contre le candida.(2)

2. Santé osseuse

Surprenant non ?

Un intestin déséquilibré et encrassé empêche l’absorption optimale des nutriments. Les probiotiques présents généralement dans les laits fermentés , vont batailler pour rétablir une bonne assimilation.

Dans le kéfir, plusieurs composants semblent favoriser l’absorption du calcium (élément indispensable pour la santé osseuse) dont la fameuse vitamine K qui en plus participe à la construction d’os plus denses.

3. Digestion

Les probiotiques comme celles présentes dans le kéfir peuvent aider à restaurer l’équilibre des bactéries “amies” dans l’intestin.

De plus en plus d’études démontrent que ces probiotiques peuvent aider contre toutes sortes de problèmes digestifs (5). On parle même de leur efficacité dans les cas de côlon irritable.

4. Allergies

Les allergies sont à la hausse dans les pays industriels et ce depuis des décennies. Ceci entraîne une augmentation des cas d’asthmes et d’allergies alimentaires.

En cause ? Principalement une destruction de la flore bactérienne intestinale. Elle est causée par une alimentation inadaptée, le stress, la pollution, la prise prolongée d’antibiotiques, les pesticides…

Un étude chez les enfants a révélé que des niveaux élevés de bactéries probiotiques dans l’intestin (comme les bifidobactéries) ont été associés à une diminution du risque d’allergies plus tard dans l’existence.

5. Cancer

Les preuves scientifiques relatant les bienfaits du kéfir pour lutter contre le cancer semblent s’accumuler.

Une étude publiée en 2011 a montré que le kéfir peut réduire les dommages causés à l’ADN dans les cellules du colon et diminuer le risque de cancer colorectal (3). D’autres études semblent élargir ce spectre, puisque la science tend à prouver son efficacité dans des cas divers de cancer, notamment celui de l’estomac. En effet il pousserait les cellules cancéreuses à se suicider (4).

Comment fait-on le kéfir ?

Le kéfir est réalisé à partir de graines spécifiques contenant une combinaison de bactéries et de levures. En y ajoutant du lait, celles-ci vont pouvoir s’en nourrir pour former une texture proche du yaourt à boire.

Contrairement aux produits laitiers, ce lait fermenté est généralement bien supporté par les intolérants au lactose. En effet, le kéfir contient une enzyme qui consomme la plus grande partie du lactose présent dans le lait.

Il peut être réalisé avec différents sources de lait. De chèvre, de vache, de soja et même de coco.

Faire du Kéfir de lait

Avant toute chose : il faut éviter le contact entre le kéfir et le métal. Il semblerait qu’il y ait des risques de contamination.

  • Prendre un recipient en verre d’1.5 L
  • Y déposer 30 gramme de grains de kéfir de lait
  • Verser 1 litre de lait (bio) de préférence
  • Recouvrir d’un tissus
  • Laisser à température ambiante pendant 24h à 36h (remuer de temps en temps)

Pour savoir comment conserver vos grains après usage, consultez cet article : http://www.cfaitmaison.com/kefir_fruits/conservation.html

Faire du kéfir de fruit

  • 1 litre d’eau
  • 20 gr grains kéfirs fruits
  • 20 gr sucre biologique
  • 1 rondelle citron biologique
  • 1 figue sêche, biologique

Merci à Aneliz 🙂

Où trouver des graines de kéfir ?

Il est possible d’en trouver en magasin bio. Le mieux est d’en recevoir d’une personne qui en cultive déjà. Peut-être avez-vous une connaissance qui en dispose. Dans le cas contraire, cherchez sur les forums et sites web où des membres font parfois des dons de graines de kéfir.

Dans tous les cas, évitez les kéfirs commerciaux et industriels qui ne présentent pas les vrais bienfaits du kéfir.


sources scientifiques :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4052788/
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15848295
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21161824
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0958694612002658
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22529959

Notre équipe de rédacteurs passionné(e)s déniche pour vous les meilleurs infos sur les sujets de santé, de bien-être et de développement de soi.

La Rédaction

Commentaires

  • 16 septembre 2017
    Répondre

    AMO

    le kéfir de fruit ne se fait pas du tout avec du lait.
    Bonne base :
    1 litre d’eau
    20 gr grains kéfirs fruits
    20 gr sucre biologique
    1 rondelle citron biologique
    1 figue sêche, biologique

    Merci

  • 12 octobre 2017
    Répondre

    MORON M L

    voici bientôt 18 mois que je bois du kéfir j’ai retrouvé une énergie surprenante.
    les graines mon été transmise et je les conserve au congélateur et aussi en les
    déshydratant .je fait du kéfir de fruit je ne connaît pas le kéfir de lait ont ils les
    même bienfait ?

  • 23 octobre 2017
    Répondre

    nanie zemali

    Je souhaiterai svp quelques grains de kéfir j’habite Grenoble je vous remercie mon numéro de téléphone est le suivant 0781062068 merci infiniment Nanie mon adresse mail nanierizizemali@gmail.com merci encore Nanie

Poster un commentaire

Authentico.fr ne peut-être tenu responsable des informations diffusées, ni de l'utilisation qui en est faîtes par les utilisateurs. Les informations présentées ne font pas office de diagnostic, ni de prescription médicale. En cas de problème, malaise, changement de mode de vie, d’auto-médication et avant toute décision médicale, veuillez d’abord consulter un professionnel de la santé.